Les tendances du marketing mobile sur les 10 prochaines années 

 

Cela fait 10 ans qu’on entend partout que « Cette année, c’est l’année du mobile ».  Effectivement, cela fait 10 ans que cette assertion est vérifiée. Mais le sera-t-elle dans le futur ? Le mobile s’est imposé comme un outil indispensable au quotidien d’une majeure partie de la population mondiale. 2015 a représenté un tournant dans le marché du marketing mobile : pour la première fois en France, l’audience desktop a baissé sur les sites web entre janvier 2015 et janvier 2016 (Médiamétrie). Aujourd’hui le smartphone est donc en marche pour dépasser le desktop : en effet, le temps passé est largement supérieur sur mobile. L’évolution constante des technologies mobiles nous a amené à nous pencher sur les évolutions majeures des prochaines années dans le secteur de la publicité mobile.

art1

comScore étude Cross-Platform – Future in Focus 2016 

 

  • Le paiement mobile

On en parle déjà depuis quelques années mais le paiement mobile se concrétise. Après l’annonce de l’Apple Pay, Google répond en proposant l’Android Pay. Les annonceurs mobiles se mettent également au paiement mobile à l’image de Samsung qui a présenté au MWC 2016 à Barcelone son tout dernier service LoopPay. Les grandes banques progressent également sur le domaine comme le leader des cartes de paiement américaines JP Morgan Chase : il a élaboré l’outil ChasePay en partenariat direct avec les grands du retail Wall Mart & Best Buy.
Une course s’organise entre les leaders mondiaux du numérique : très récemment, Gemalto et Wordline ont annoncé leur coopération pour proposer une solution de paiement mobile pour les fabricants. Le paiement représente un tournant dans l’évolution mobile qui modifiera complètement l’organisation des applications de demain. En effet, il permettra d’être intégré aux applications directement et d’éviter aux utilisateurs de recourir à leur CB.

  • La 5G

Les opérateurs en collaboration avec les institutions, chercheurs et gouvernements travaillent déjà sur le réseau de demain : la 5G. Le réseau n’en est qu’au début de son élaboration, et pourtant, promet déjà des débits exceptionnels pour le futur du réseau mobile.
Avec pour promesse d’atteindre des débits supérieurs à 10Gbits/s, et de réduire les temps de chargements à une milliseconde. La 5G est donc bel et bien un réseau d’avenir qui correspondra aux futurs téléphones et au monde tout connecté. Le lancement de ce nouveau réseau est prévu pour 2020 pour faire face aux besoins croissants en matière de télécommunications. En effet, avec l’augmentation du mobile comme outil de connexion à internet, les réseaux vont devoir être encore plus performants pour soutenir cette augmentation de trafic.

art2

  • La réalité virtuelle de plus en plus concrète et mobile

Les toutes nouvelles versions du Samsung Gear VR et du HTC Vive sont des réels tournants dans l’expérience utilisateur sur mobile. En effet, ces casques permettent de visualiser l’écran en intégralité. C’est une réelle expérience pour l’utilisateur.
Le domaine des jeux vidéo reste encore celui où la demande de casques est la plus importante. Les annonceurs tentent de changer ce comportement en proposant de nouvelles fonctionnalités pour le quotidien des utilisateurs.
Tous les objets connectés, passant par les smartwatches et autres wearables, sont également des outils qui sont amenés à être très utilisés et commercialisés dans les prochaines années. Connectés aux smartphones des utilisateurs, ils seront des services totalement intégrés dans les habitudes de consommation. Les connexions M to M (Machine to Machine), qui sont les applications qui permettent aux systèmes filaires et sans fils de communiquer avec d’autre appareils, généreront d’ici 2020  6,7% du trafic mobile. Les grands fabricants jouent beaucoup, à coup d’impressionnantes campagnes publicitaires, sur ces nouveaux outils high tech pour imposer de nouveaux modes de consommation.

  • Augmentation du native advertising et de la vidéo

Dans les cinq prochaines années, le native advertising prendra une place prépondérante dans le secteur de la publicité mobile. Le native advertising a pour objectif de remettre l’utilisateur au centre de la publicité : le message est plus ciblé et mieux intégré dans le contexte média.
En 2018, les dépenses en native advertising atteindront 21 milliards $ et, selon BiA-Kelsey, les Native Ads devraient représenter d’ici 2017, 40% des revenus de la publicité dans les Médias Sociaux.

La vidéo sur mobile devient de plus en plus importante. En deux ans, le nombre de vidéos consommées sur mobile a augmenté de 532% selon Ooyala. Une étude de l’IAB (Interactive Advertising Bureau) de 2015 a analysé que les mobinautes consomment de plus en plus de vidéos sur leur smartphone. En effet, ce format propose beaucoup de possibilités. Créative, la vidéo attire le regard des utilisateurs et fonctionne très bien sur les réseaux sociaux. D’un point de vue technique, la vidéo mobile est également avantageuse, puisqu’elle permet de décliner plus facilement sur tous les écrans. La vidéo est donc un format d’avenir qui devra s’adapter aux mobinautes en proposant des fonctionnalités immersives comme la géolocalisation ou le responsive design.

Les tendances mobiles évoluent sans cesse sur le marché. Il existe de plus en plus d’utilisateurs, plus de réseaux disponibles,  et plus de technologies qui viennent influencer au quotidien les tendances du marché. Ainsi il est encore difficile de déterminer quelles seront les tendances des 10 prochaines années au vu du caractère évolutif du secteur. Ce qui est sûr, c’est que c’est parti pour être « l’année du Mobile » pendant encore pas mal de temps.


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s